ADVERTISEMENT

Fibromyalgie : les symptômes caractéristiques de la maladie

ADVERTISEMENT

Maladie du système nerveux central, la fibromyalgie se manifeste par une douleur chronique, qui peut avoir de fortes répercussions sur la qualité de vie des patients. Zoom sur ses principaux symptômes.

Qu’est-ce que la fibromyalgie ? Définition.
La fibromyalgie est une maladie qui affecterait le système nerveux central et les centres de la douleur dans le cerveau, ce qui se traduit par une sensibilité accrue à la douleur chez les patients qui en souffrent. En France, elle toucherait 1,6 % de la population. Cette affection est plus fréquente chez les femmes, puisque 80 à 90 % des patients sont de sexe féminin.

Faute de connaissances à son sujet, la fibromyalgie longtemps été perçue comme une maladie imaginaire. Ce n’est qu’en 1992 qu’elle a été reconnue par l’Organisation mondiale de la Santé, mais elle était alors classée comme maladie rhumatismale. Or, on sait aujourd’hui qu’elle n’est pas une affection articulaire, inflammatoire ou dégénérative. En janvier 2006, elle est finalement reconnue comme une maladie à part entière par l’OMS.

Quels sont les premiers signes de la fibromyalgie ? Les douleurs.
Le symptôme principal de la fibromyalgie est la douleur chronique. “Au début de son apparition, elle peut être localisée, puis elle s’étend à tout le corps ; les personnes atteintes disent avoir « mal partout »”, explique le site de l’Assurance maladie. Concrètement, la douleur est :

diffuse et migratrice : elle peut se manifester à différents endroits pour une même personne ;
permanente, mais fluctuante en intensité dans le temps ;
variable selon le moment : elle peut prendre la forme de douleurs articulaires, musculaires, tendineuses ou neurologiques.
Les parties du corps proches de la colonne vertébrale (nuque, épaules, omoplates, hanches, bas du dos, cage thoracique…) sont particulièrement sensibles, de même que les régions entourant certaines articulations.

Une pression exercée sur les tissus mous, comme les muscles et les tendons, peut aussi s’avérer très douloureux. De fait, les patients auront du mal à supporter une simple étreinte amicale ou le poids d’un enfant sur leur genoux. Chez certaines personnes, la douleur est plus intense au réveil et s’accompagne de raideurs. Elle peut aussi être aggravée par la fatigue, le stress, un effort intense… – particulièrement le froid et l’humidité.

Quels sont les autres symptômes de la fibromyalgie ?
Outre la douleur chronique et les raideurs musculaires, la fibromyalgie s’accompagne souvent d’autres symptômes. À savoir :

la fatigue chronique ;
les troubles du sommeil ;
l’irritabilité ;

la suite page suivant

ADVERTISEMENT

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *