ADVERTISEMENT

5 remèdes naturels pour soigner la mycose des ongles

ADVERTISEMENT

Également connue sous le nom d’onychomycose, la mycose de l’ongle est une infection fongique généralement due à des champignons dermatophytes. Si elle n’est pas soignée à temps, l’ongle commence à s’abîmer, à changer de couleur, puis finit par s’épaissir avant de se décoller. Pour autant, il est possible d’agir rapidement pour éviter la prolifération d’une mycose et s’épargner de longs mois de traitement. Pour cela, plusieurs remèdes naturels peuvent nous venir en aide.
Si la mycose de l’ongle peut toucher la main ou le pied, c’est généralement ce dernier qui la subit de manière fréquente. En cause, le port de chaussures favorisant la transpiration et un environnement humide, en plus de certains facteurs de risque qu’il convient de connaître.

Quelles sont les causes les plus fréquentes d’une mycose de l’ongle ?

La mycose de l’ongle peut être due à plusieurs champignons. Lorsque l’ongle du pied est touché, les dermatophytes sont souvent en cause, notamment ce que l’on appelle les tricophytons rubrum, explique le Dr Olivier Cogrel, dermatologue au CHU de Bordeaux. Leur croissance est favorisée par les milieux chauds et humides, où ils prolifèrent plus rapidement. Le diabète ou un déficit immunitaire peuvent également favoriser cette infection.

Ces derniers sont également responsables du pied d’athlète, lorsque l’espace entre les orteils subit des rougeurs, des démangeaisons très gênantes ainsi que des desquamations. Cette infection de la peau se contracte généralement lorsque l’on marche pieds nus dans certains endroits comme les vestiaires de sport, les saunas, les piscines ou les salles de danse. En l’absence de traitement, le champignon peut se propager et coloniser l’ongle et la kératine qui le compose. C’est ce que l’on appelle l’onychomycose.

Dans des cas plus rares, les ongles des mains peuvent également pâtir de cette infection, notamment chez les individus en contact régulier avec de l’eau. Les levures en sont principalement responsables, mais il arrive aussi que les ongles soient infectés par des moisissures.

Comment reconnaître une mycose de l’ongle ?

voir la suite page

ADVERTISEMENT

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *